La façon la plus simple d’installer un thermostat

La façon la plus simple d’installer un thermostat

Les raisons pour lesquelles un propriétaire doit installer un nouveau thermostat peuvent varier. Vous pouvez être intéressé par l’installation d’un thermostat intelligent ou d’un thermostat programmable connu pour son efficacité énergétique en matière de CVC. Lorsqu’un thermostat ne fonctionne pas, ce n’est pas une bonne situation car vous ne pouvez pas chauffer ou refroidir correctement votre maison. Si vous êtes confronté à ce problème, consultez ce guide étape par étape sur la manière d’installer un nouveau thermostat.

Ce dont vous aurez besoin

Pour commencer, rassemblez vos outils. Il s’agit d’un simple projet de bricolage qui ne nécessite qu’un niveau, des serviettes en papier et un tournevis. Vous êtes encouragé à utiliser votre tournevis préféré car c’est l’outil que vous allez le plus utiliser. Vous aurez également besoin de quelque chose pour étiqueter les fils. Du ruban-cache et un marqueur feront l’affaire.

Combien de temps prend l’installation d’un nouveau thermostat ?

Sur thermostat-connecte.eu, nous estimons que l’installation d’un thermostat programmable prend un peu moins de deux heures.

Étape 1 : Coupez l’alimentation du système de chauffage, de ventilation et de climatisation

Avant de commencer un projet de bricolage, la sécurité passe avant tout. Vous devez vous assurer que vous coupez la source d’énergie. Dans ce cas, coupez la source d’alimentation de votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation à partir du panneau principal.

Étape 2 : Retirez le thermostat existant

Avec votre tournevis, retirez la plaque de l’ancien thermostat. Vous allez dévisser les vis de fixation du thermostat. Ensuite, retirez le corps.

Étape 3 : Séparez et étiquetez les fils

Faites attention aux fils. Vous devez les garder séparés et organisés. Le nouveau thermostat doit comporter des étiquettes. Il est important de garder les fils à basse tension identifiés. S’il n’y a pas d’étiquettes, utilisez le ruban-cache et le marqueur.

Le ruban adhésif est également utile pour éviter que les fils ne tombent derrière le mur. Vous pouvez envisager de les fixer au mur ou dans la cavité murale avec du ruban adhésif.

Étape 4 : Installez la nouvelle base et le nouveau fil

Maintenant, enlevez la base de l’ancien thermostat en desserrant ses vis de fixation. Ensuite, prenez votre nouveau thermostat et séparez le socle de sa plaque frontale. Vous êtes prêt à installer le socle. Veillez à enfiler les fils basse tension dans les bonnes fentes du socle.

Certains nouveaux thermostats sont auto-nivelants. Si le vôtre ne le fait pas, utilisez votre niveau pour vous assurer que la base est droite et bien alignée. Ensuite, vous êtes prêt à le monter et à le visser dans le mur. Les fils basse tension doivent être connectés aux bornes appropriées du socle.

Si vous constatez que les connexions ne correspondent pas, consultez le manuel de votre nouveau thermostat. Vous y trouverez un schéma qui vous fournira une aide supplémentaire. Les fils lâches doivent être serrés. Vérifiez que toutes les gaines sont encore en bon état.

Il existe des thermostats neufs qui nécessitent des piles. Si le vôtre en fait partie, insérez les piles dans les fentes prévues à cet effet. Vérifiez que vous les avez bien assorties en fonction de leur polarité.

Étape 5 : Tension spécifiée par le fabricant

Comme le câblage du thermostat est électrique, vous devez faire attention à la tension du câblage actuel. Ensuite, vous devez tenir compte de la tension spécifiée par le fabricant de votre nouveau thermostat. Pour des raisons de sécurité, votre nouveau thermostat ne doit pas dépasser la capacité actuelle de votre fil. Cela peut éventuellement causer des dommages qui pourraient entraîner un choc et qui pourraient facilement conduire à un risque d’incendie.

Lorsque vous achetez votre nouveau thermostat, vous voulez également vous assurer qu’il est compatible avec votre maison et votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation actuels. La technologie des thermostats a évolué au cours de la dernière décennie. Si votre maison est équipée d’un ancien système de climatisation et que vous souhaitez passer à un thermostat intelligent, vous devez vous assurer qu’il sera compatible. Si vous n’êtes pas sûr de la compatibilité, des professionnels sont à votre disposition pour vous aider.

Étape 6 : Monter un nouveau thermostat et rétablir le courant

Poussez doucement les fils en excès dans le mur. Le trou doit être bouché avec un matériau résistant au feu. Il est important d’éviter les courants d’air car ils peuvent affecter le fonctionnement du thermostat. L’isolation en fibre de verre est une recommandation.

Montez l’unité de commande sur la base. Fixez-la avec les vis. Serrez si nécessaire.

Maintenant, vous pouvez remettre l’alimentation de la climatisation en marche depuis le panneau principal. Appuyez sur la touche reset de l’unité. Ensuite, programmez votre thermostat selon les instructions du fabricant qui étaient incluses dans l’emballage.

Étape 7 : Testez le nouveau thermostat

Ensuite, testez le thermostat et ajustez la température. Votre objectif est de vous assurer que le thermostat et le système de chauffage, de ventilation et de climatisation fonctionnent correctement. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours consulter un professionnel.

Comment installer un thermostat Nest ?

Si vous faites la transition vers une maison équipée d’appareils intelligents, un thermostat d’apprentissage Nest est une façon de le faire. Les thermostats comme le Nest comprennent des composants similaires à ceux d’un thermostat programmable. L’une des différences est que Nest a mis au point des paquets d’installation électronique. Il existe également des vidéos d’information en ligne. Il suffit de suivre les liens inclus dans la boîte après avoir vérifié que tous les composants sont pris en compte et inclus.

Laisser un commentaire