Faut-il isoler son plancher ?

Faut-il isoler son plancher ?

L’isolation des sols et des planchers offre la possibilité de réaliser des économies d’énergie pouvant atteindre les 10% de la facture. Elle permet de limiter les ponts thermiques et les déperditions de chaleur, lors de l’une nouvelle construction ou dans le cadre d’une rénovation.

Cet article explique l’intérêt de procéder à l’isolation d’un plancher, comment l’isolation des surfaces au sol doit être réalisée, et ce qu’elle apporte comme performances thermiques.

Pourquoi est-il utile d’isoler les planchers ?

Il existe de nombreux avantages à l’isolation des planchers, en rapport avec les économies d’énergie et le confort intérieur.

Un plancher bien isolé assure en effet la réduction des dépenses énergétiques, grâce à la suppression des déperditions thermiques par le sol, dans le cas d’une pièce non chauffée comme une cave, ou un vide sanitaire. L’isolation du plancher permet de réduire le gaspillage énergétique, par l’élimination des ponts thermiques qui existent entre une pièce chauffée et une autre non chauffée.

Ce type d’isolation diminue la froideur des sols, ce qui contribue au confort thermique intérieur pour les habitants du logement. Quand les déperditions de chaleur sont réduites, l’habitation bénéficie d’un meilleur chauffage, puisque la chaleur est gardée dans la pièce. La consommation d’énergie est ainsi baissée, et le gaspillage de chauffage est évité.

Les revêtements de sols comme le parquet, la moquette ou le carrelage, ne procurent pas une isolation suffisante pour compenser les déperditions de chaleur. Même si l’isolation des murs et des toitures revêt une plus grande priorité, celle des planchers est à la fois utile, peu chère, et facilement rentabilisée.

En plus des avantages économiques et du confort d’un sol chaud, l’isolation des planchers permet d’améliorer les performances acoustiques et la protection contre le feu.

L’isolation des planchers offre une bonne rentabilité, une facilité de pose, un prix peu élevé, et une occasion d’installer un plancher chauffant. Par ailleurs, elle évite les remontées d’eau du vide sanitaire, ainsi que la sensation de de froid au sol.

Comment isoler un plancher ?

Il existe différents moyens d’isoler un plancher, la technique employée dépend de la configuration de la maison.

Les matériaux isolants utilisés doivent être adaptés aux sols, le choix doit se faire en fonction de leurs performances thermiques et de leur coût. Il s’agit généralement de laine minérale, de verre, ou de roche, de polystyrène expansé ou extrudé, ou alors de mousse phénolique. Ces isolants se présentent sous plusieurs formes, pouvant être :

– Des panneaux isolants pour les planchers réguliers,

– Des isolants souples pour les sols irréguliers,

– Des isolants projetés pour les planchers situés au-dessus d’un local non chauffé.

Après avoir posé le matériau isolant, il est possible de le recouvrir par une chape, puis par un autre revêtement tel que de la moquette, du parquet ou du carrelage.

Nouvelle construction ou rénovation, quand isoler le plancher ?

Il est généralement plus pratique de procéder à l’isolation des planchers lors de la construction d’une habitation, quand les murs ne sont pas encore bâtis. Il est alors plus simple d’isoler le vide sanitaire ou les dalles installées sur le terre-plein.

En revanche, l’isolation des planchers qui se trouvent au-dessus d’un local non chauffé peut se faire à tout moment sans nécessiter de gros travaux, que ce soit lors d’une nouvelle construction, ou dans le cadre d’une rénovation.

Les travaux d’isolation des planchers peuvent donner droit à des aides financières de l’état, sous forme de crédit d’impôt ou d’une prime d’énergie. Pour bénéficier de ces aides, il est obligatoire que les travaux soient réalisés par entreprise isolation plancher certifiée RGE.

Il est possible d’améliorer les performances thermiques et le confort d’un logement grâce à l’élaboration d’un bilan énergétique. Ce dernier permet de faire le point sur les divers équipements de chauffage dont dispose la maison, ainsi que sur son isolation.

Grâce au bilan énergétique, il devient possible d’identifier les moyens d’améliorer le confort et de réduire la consommation d’énergie, afin de réaliser des économies sur les factures d’électricité et de gaz.

Quelles sont les techniques d’isolation des planchers ?

Pour isoler des planchers ou des sols, il est possible d’utiliser des matériaux naturels ou synthétiques, qui se présentent sous forme de rouleaux ou de plaques. La technique d’isolation dépend de la situation du plancher, selon s’il est au-dessus d’un terre-plein, d’un vide sanitaire, ou d’une pièce non chauffée.

  • Pour les planchers situés sur un terre-plein, l’idéal est de réaliser l’isolation lors de la construction,
  • Pour les planchers posés au-dessus d’un vide sanitaire, le mieux est de ne pas obstruer celui-ci, afin de préserver la ventilation. L’isolation se fait par le plafond si le vide sanitaire est accessible et au niveau du sol sinon,
  • Pour les planchers situés au-dessus d’une pièce non chauffée, il convient d’isoler le plafond de la pièce du bas aussi, et il est recommandé d’utiliser du polystyrène.

Laisser un commentaire