Comment tirer le meilleur de votre graveur sur bois ?

Comment tirer le meilleur de votre graveur sur bois ?

Avez-vous déjà vu une image gravée sur un morceau de bois avec des détails à couper le souffle ? La gravure sur bois peut créer de beaux résultats, mais ces résultats ne sont pas garantis. 

Un graveur sur bois vous permet de réaliser de magnifiques créations. Alors pour vous aider à donner vie à vos idées créatives, voici quelques conseils pour vous assurer de tirer le meilleur parti de votre graveur sur bois. 

Choisissez judicieusement votre bois

Certains bois répondent mieux à la découpe et à la gravure que d’autres. Le choix du meilleur bois sera basé sur votre objectif final. 

Les bois durs et les résineux ont l’avantage d’être faciles à graver, cependant, choisir un bois non poreux serait le meilleur choix pour une gravure 3D.  

Quelques exemples de types de bois idéaux pour la gravure sont l’érable, le cerisier, le bouleau et certains pins blancs. 

Une autre caractéristique à surveiller dans le bois : les nœuds. Les zones nouées sont plus dures que les zones sans nœuds. En conséquence, la gravure sera plus compliquée sur le bois noué. 

Bon nombre des considérations relatives au bois se concentrent sur ses attributs naturels comme la dureté, la structure du grain et les nœuds. Mais le contreplaqué est un bois fabriqué par l’homme et, par conséquent, il répond différemment à la gravure. 

Graver du contreplaqué

Bien que les contreplaqués et les placages soient parfaits pour la gravure de surface, ils ne sont pas un excellent choix pour la gravure 3D. 

Les contreplaqués sont constitués de plis qui forment de nombreuses couches. Ces plis sont pleins de colle et de poches d’air, ce qui gênent la gravure.

Il convient de noter que la coupe peut également être un défi sur le contreplaqué. Les colles et les produits chimiques incorporés au contreplaqué peuvent provoquer des flammes et des brûlures. 

Ces problèmes ne se produisent pas avec des morceaux de bois pleins. Si vous prévoyez de couper des contreplaqués, faites-le plus rapidement pour réduire la combustion et réduire les risques de carbonisation. 

S’assurer que le bois est correctement raboté

Afin d’obtenir d’excellents résultats avec un graveur sur bois, il est essentiel d’avoir une surface plane. Les bois doivent être rabotés correctement, sinon la gravure ne sera pas uniforme. 

Choisissez une image de haute qualité

Si vous commencez avec une image de mauvaise qualité, vous n’obtiendrez pas une bonne gravure. Tout ce qui est flou ou pixélisé ne vous permettra pas de réaliser une gravure nette et détaillée. 

En plus de la qualité d’image, il est préférable de sélectionner des images avec beaucoup de contraste. Si une image est sombre, les détails fins seront probablement perdus. 

Tirer le meilleur parti d’un graveur sur bois n’est pas difficile, cela commence par bien choisir son matériel de gravure. Pour cela, découvrez sans attendre notre sélection de graveurs sur bois de qualité professionnelle. 

Laisser un commentaire