La formation CACES : à quoi sert-elle et comment obtenir ce certificat ?

La formation CACES : à quoi sert-elle et comment obtenir ce certificat ?

Pour accéder à certains postes dans le secteur la logistique ou du BTP (cariste, grutier, magasinier, préparateur de commandes…), il faut obligatoirement avoir un permis CACES. Cela maximise les chances d’être recruté, que ce soit sur un chantier ou directement au sein d’une entreprise.
Vous souhaitez obtenir un CACES ? Mais, vous n’avez aucune information sur cette formation ? Vous trouverez dans cet article tout ce qu’il vous faut.

Le CACES : c’est quoi en réalité ?

Défini comme Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité, le CACES est une validation permettant de faire reconnaître son savoir-faire quant à la maîtrise de la conduite d’engins de manutention et de chantier. La formation CACES en Île de France est obtenue à la suite d’une épreuve de connaissances théoriques et d’une épreuve de test pratique. On distingue plusieurs types de CACES, à savoir :

  • Le CACES R482 pour les engins de chantier;
  • Le CACES R483 pour les grues mobiles ;
  • Le CACES R489 pour les chariots de manutention automoteurs à conducteur porté ;
  • Le CACES R490 pour les grues de chargement;
  • Le CACES R486 pour les plateformes élévatrices mobiles de personnel du type PEMP ;
  • Le CACES R485 pour les chariots de manutention automoteurs gerbeurs à conducteur accompagnant;
  • Le CACES R487 pour les grues à tour ;
  • Le CACES R484 pour les ponts roulants et portiques.

Il vous revient alors de voir la catégorie d’engin que vous serez amenés à manipuler pour suivre la formation adéquate.

La formation CACES : conditions et déroulement

Vous n’avez besoin d’aucun diplôme avant de passer votre CACES. Il suffit juste d’être majeur, de savoir lire et écrire en français. En revanche, un examen d’aptitude médicale est pré-requis pour accéder à une formation de Caces. Cette dernière est composée de cours théoriques (qui durent généralement une journée de 7 heures) et de cours pratiques (entre 1 et 3 jours, sachant que cette durée peut varier en fonction des catégories d’engins et du niveau de chaque candidat). Après cette phase, les candidats sont évalués sur les connaissances théoriques et pratiques acquises. L’évaluation a pour but de vérifier si vous pouvez manipuler l’engin spécifique en toute sécurité. Le permis Caces viendra ensuite authentifier votre maîtrise de l’engin. Il est valable sur une durée de 5 ans (10 ans pour les engins de chantier).

Grâce à ce document, votre employeur pourra vous délivrer l’autorisation de conduite imposée par le Code du Travail. Les formations CACES sont destinées non seulement aux demandeurs d’emploi, mais également aux travailleurs.

Laisser un commentaire