Pose de plaque de plâtre : les étapes et outils indispensables aux travaux

Pose de plaque de plâtre : les étapes et outils indispensables aux travaux

La pose de plaques de plâtre fait partie des principales tâches du plaquiste. Que ce soit dans une nouvelle construction ou dans une maison en rénovation, cette intervention demande beaucoup de savoir-faire et de minutie. Afin de garantir une pose rapide et soignée, l’artisan doit disposer des équipements indispensables.

Liste des outils indispensables à la pose

Poser une plaque de plâtre peut sembler aisé, mais il demande beaucoup de compétences. Cette intervention nécessite, en effet, une alliance entre l’art et la manière, mais pas seulement. En plus de cela, le plaquiste doit aussi avoir les bons outils entre ses mains pour garantir la réussite des travaux. Il faut savoir que le métier de plaquiste fait partie des métiers de la construction et du bâtiment. Dans ce contexte, l’artisan doit assurer une bonne préparation pour que la plaque de plâtre soit bien fixée. Qui dit préparation, signifie « relevés de mesures » précises et justes. Pour y arriver, l’artisan doit utiliser des outils spécifiques, comme le niveau laser, le laser rotatif ou le trusquin.

Pour découper les profilés métalliques et les plaques de plâtre, le plaquiste a aussi le choix entre différents outils. La tronçonneuse à disque, la scie sabre, la cisaille de plaquiste, la cisaille grignoteuse, le coupe-tout et la sertisseuse sont par exemple conçus pour découper les rails en U. Pour découper les plaques de plâtre, l’artisan utilise une scie circulaire plongeante, des scies égoïnes, un trépan ou une scie cloche. Les rails des plaques de plâtre sont aussi solidement fixés à l’aide d’un perforateur. Comme certaines plaques de plâtre peuvent peser jusqu’à 30 kg, elles doivent être transportées avec soin. Pour faciliter leur manutention, le plaquiste utilise un lève-plaque qu’il peut commander en ligne.

La pose de plaque de plâtre en quelques étapes

On a vu dans le précédent paragraphe tous les outils du plaquiste pour poser une plaque de plâtre. Comme il a été dit précédemment, cette intervention est relativement facile à réaliser avec les bons matériels. Les travaux ne doivent cependant pas être réalisés n’importe comment et doivent respecter les étapes pour un résultat optimal. En premier lieu, il est important de fixer l’ossature des rails métalliques à l’aide de vis et de chevilles. Heureusement, la plaque de plâtre est un matériau facile à poser, ce qui lui permet de réaliser plusieurs idées d’aménagement : création de cloisons, aménagement de comble, faux plafond…

Une fois que les rails sont fixés, le plaquiste doit placer l’isolant à l’intérieur des montants. Il doit ensuite poser la plaque de plâtre sur la structure métallique en veillant à ce que celle-ci soit bien alignée à l’ossature. Il suffit de fixer la plaque à l’aide d’une visseuse une fois qu’elle est bien ajustée. Avant de passer à la dernière étape, l’artisan doit d’abord lisser les joints. Cette étape consiste à donner un rendu impeccable à la plaque de plâtre en réalisant les jointures avec de l’enduit spécial. Lorsque l’enduit aura séché, il ne reste plus qu’à peindre la plaque de plâtre et le tour sera joué.

Laisser un commentaire